Les contrats d’assurance vie en unités de compte ou multisupports

Ces contrats en unités de compte dits aussi multisupports sont à privilégier si vous recherchez un rendement supérieur à celui d’un contrat en euros. Mais le risque est plus élevé. En effet, les contrats en unités de compte vous permettent de placer votre argent dans des actifs financiers de toutes sortes, le plus souvent des parts d’OPCVM (organismes de placement collectif en valeurs mobilières), c’est-à-dire dans des sociétés d’investissement à capital variable (Sicav) ou fonds communs de placements (FCP), mais aussi en actions… Leurs performances sont dépendantes des marchés boursiers. Autrement dit, si ces marchés progressent, pas de problème, votre capital s’étoffera rapidement. Mais, si le marché baisse, votre capital diminuera.

La gestion des Contrats multisupports

Tout dépend de vos connaissances en matière de placement et du temps dont vous disposez pour vous intéresser à la question.

Multisupports à gestion libre

Comme son nom l’indique, un contrat à gestion libre vous permet de choisir librement les supports sur lesquels vous souhaitez investir. Vous avez toute latitude pour modifier la composition de votre portefeuille parmi une liste de supports qui vous sont ouverts. Si vous recherchez la performance, choisissez les fonds en actions. A condition de miser sur le long terme. N’oubliez pas que la bourse joue régulièrement au « yoyo » et que d’une année sur l’autre, ses performances font parfois le grand écart comme c’est le cas en ce moment. A l’inverse, si vous recherchez la sécurité, les Sicav monétaires sont plus indiquées. Et pour éviter de prendre trop de risque, mixez actions et fonds sécuritaires, de telle sorte que votre capital ne soit pas trop exposé. Quoi qu’il en soit, ne vous laissez pas bercer par les performances mirobolantes souvent mises en avant par les établissements. Faites votre propre enquête et vérifiez donc les scores affichés sur plusieurs années.

Multisupports à gestion profilée

A l’inverse de la gestion libre, ce n’est plus vous qui faites le choix des supports qui vont se loger dans votre contrat d’assurance vie multisupports mais le gestionnaire. Plusieurs profils vous sont généralement proposés : prudent, équilibré, dynamique, voire offensif. En optant pour un profil prudent, vous ne risquez pas grand-chose. Votre portefeuille se compose essentiellement d’obligations ou de fonds en euros, par exemple 80 à 85 %, le reste étant investi en actions (15 à 20 %). Avec un profil équilibré, votre portefeuille se constitue par exemple de 50 % d’actions et de 50 % d’obligations ou de fonds en euros. Vous prenez davantage de risques mais la performance de votre contrat n’en sera, en principe, que meilleure. Si vous préférez doper votre rendement, c’est un profil dynamique qu’il vous faut. Dans ce cas, votre portefeuille sera, par exemple, composé de 70 % d’actions et de 30 % d’obligations. Enfin, certains établissements proposent des profils encore plus dynamiques, parfois baptisés offensifs et capables de loger 90 % et plus d’actions dans votre contrat. Mais attention, ce profil est très risqué.

Le rendement des contrats multisupports

Si vous optez pour une assurance vie multisupports ou en unités de compte, vous êtes à la merci des marchés boursiers. Le rendement n’est donc pas garanti et fluctue d’une année sur l’autre. Sachez, en effet, qu’au terme du contrat, si l’assureur se doit de vous remettre le nombre de parts que vous détenez, il n’en garantit pas le montant. De fait, il se peut très bien que votre capital ait progressé ou diminué selon les cas. Pour autant, ne paniquez pas ! Les assurances disposent d’une grande diversité de placements qui permettent généralement de lisser l’évolution des performances des unités de compte. Bon an, mal an, les supports actions rapportent 7 à 8 % par an sur le long terme, soit le double d’un contrat en euros. Encore faut-il bien choisir votre contrat. Car avec certains grands réseaux bancaires qui distribuent abondamment des contrats d’assurance vie, vous n’avez pas forcément le choix, ceux-ci plaçant leur produit « groupe » en priorité.


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !