Bien s'informer sur l’assurance vie avant d'en contracter une

Qu’est ce que l’assurance-vie ?

Tout au long de cet article, vous pourrez découvrir les spécificités d’un contrat d’assurance-vie.

Si vous contractez une assurance, c’est pour vous couvrir financièrement contre un risque. Dans le cas de l’assurance-vie, vous constituez un capital qui reviendra à vos proches ou à toute autre personne que vous aurez désigné lorsque vous serez décédé. Il existe cependant d’autres conditions pour empocher l’assurance-vie.

Contracter une assurance-vie permet d’assurer l’avenir de vos proches au cas où il vous arrive un malheur. En plus, c’est également un excellent moyen pour se constituer un capital dont on peut profiter même si l’on est toujours en vie.

Généralités sur le contrat d’assurance-vie

Le contrat d’assurance-vie peut se présenter de deux manières. Il peut être associé à un capital variable ou être soumis à une prime unique. Dans les deux cas, le Code des Assurances règlemente le contrat d’assurance-vie. Aujourd’hui, l’assurance-vie se trouve en tête de liste des placements favoris en France et en Europe en général car elle offre une certaine sécurité aux foyers qui décident à y souscrire. En y faisant appel, on se donne la possibilité de se constituer un capital ou d’augmenter un capital déjà existant. En matière d’assurance-vie, il est totalement possible de souscrire à plusieurs contrats. Les versements peuvent être réalisés de manière régulière ou non et il n’existe pas d’exigences particulières par rapport à leur montant.

Concernant le retrait du montant de l’assurance-vie, il n’existe pas d’obligation particulière. Il est en effet possible de récupérer la somme placée en partie ou en totalité. Il est également possible de demander une avance. Dans ces cas, il faudra faire très attention à la fiscalité surtout lorsque le retrait est effectué pendant les huit ans qui suivent le contrat de sa souscription. Si le souscripteur décède sans avoir fait de retrait, le montant de l’assurance total revient aux bénéficiaires désignés par celui-ci. D’une manière générale, ces derniers empochent le montant de l’assurance-vie sans avoir à s’acquitter de droits de succession.

Nouvelle formule : Assurance-vie en cas de vie

Autrefois, elle se souscrivait uniquement pour servir de garantie en cas de décès et le souscripteur payait des primes à son rythme. En contrepartie, l’assurance remet un capital à la personne désignée par le souscripteur. Aujourd’hui, il en existe différentes catégories. Pour la première nommée l’assurance-décès, le capital est versé au bénéficiaire lors du décès du souscripteur. Pour la seconde appelée assurance-vie en cas de vie, le capital est reversé au bénéficiaire après un délai préalablement déterminé même si le souscripteur est toujours en vie. Si le souscripteur c'est-à-dire l’assuré venait de perdre la vie dans le délai en question, le bénéficiaire pourrait quand même empocher la prime d’assurance. On parle alors d’assurance mixte qui propose aussi bien l’assurance-vie en cas de vie que l’assurance décès dans une même formule.

Durée d’un contrat d’assurance-vie

Il n’existe pas de délai imposé en matière d’assurance de vie. Il n’existe ni durée minimale ni durée maximale qui doivent être respectées. Il faut cependant lire attentivement les grandes lignes du contrat d’assurance. Il est en effet possible qu’un délai minimal limite soit prévu dans la police d’assurance. Le contrat est ensuite prolongé tous les ans par reconduction tacite. D’une manière générale, l’assuré choisit la durée de son contrat. Il faut souligner que l’assureur peut interdire les versements après que le contrat soit arrivé à échéance.


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !