Les contrats d’assurance vie en euros

Ce sont les contrats les plus anciens et les moins risqués. Vous versez une somme d’argent en une seule fois ou de façon périodique. La compagnie d’assurance s’engage à vous rembourser à l’échéance du contrat, une somme qui sera, bien entendu, augmentée des intérêts capitalisé, frais de gestion déduits. La sécurité liée à ce type de contrat tient au fait que les fonds confiés à l’assureur sont essentiellement investis en obligations ou en fonds en euros.
Revers de la médaille : les rendements ne sont pas mirobolants. Tout au plus pouvez-vous espérer 4 % de rentabilité. Pour preuve, en 2007, le rendement moyen des contrats en euros s’élevait à 4,45 % net de frais de gestion, hors prélèvements sociaux. Un rendement qui s’est quelque peu érodé ces dernières années : il y a dix ans, l’assurance vie rapportait deux points de plus. Mais, elle a repris un peu de couleurs lorsque les taux d’intérêt sur les marchés financiers ont augmenté. Actuellement, les taux baissent mais lissé sur une durée de 8 ans, le placement reste attractif d’autant qu’il est encadré pour éviter, justement, une catastrophe ne cas de chute brutale des marchés financiers.

Une rémunération encadrée pour les contrats en euros

La rémunération des contrats en euros est évidemment fonction du rendement que procurent les placements financiers logés dans l’assurance vie. Rémunération qui se traduit par une participation aux résultats calculée en fonction de deux éléments.
D’une part, d’un taux d’intérêt technique, c’est-à-dire d’un taux minimal de rémunération de l’épargne ; d’autre part, d’une participation aux bénéfices. Les assureurs doivent, en effet, redistribuer une part de leurs bénéfices techniques (90 % au minimum) et financiers (85 %). L’assureur n’est cependant pas obligé de vous reverser l’intégralité des bénéfices chaque année mais doit, en tout état de cause, le faire dans les huit ans qui suivent l’année de constatation du bénéfice. Chaque année, intérêts techniques et participation aux bénéfices s’ajoutent à votre capital et deviennent, à leur tour, productifs d’intérêts. Sachez que le taux d’intérêt technique est plafonné. Pour les contrats à primes périodiques, le taux d’intérêt technique est le plus faible des deux taux suivants : 3,50 % ou 60 % du taux moyen des emprunts (TME). Pour les contrats à prime unique, ce taux est plafonné à 75 % du TME jusqu’à 8 ans et 60 % au-delà sans jamais pouvoir dépasser 3,50 %. La compagnie peut vous garantir un taux de rendement. Auquel cas la rémunération de votre capital ne pourra être inférieure à ce taux. Et si votre assureur vous propose un taux supérieur, méfiez-vous : ce taux attractif n’est généralement consenti que pour six mois ou un an dans le meilleur des cas et sur certains types de contrats.


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !