Les objets de valeur en question

Si une mèche de cheveux de votre arrière grand-père est indéniablement un objet de valeur, de même qu’une liasse de billets de banque, les différentes garanties de l’assurance habitation définissent strictement la notion d’objet de valeur. Billets de banque et mèche de cheveux n’en font pas partie. En revanche, la préciosité de l’objet est comptabilisable et constatée.

1 Qu’est-ce qu’un objet précieux ?

    Pour connaître ce que votre assureur définit comme objet de valeur, il suffit de vous reporter à votre contrat qui vous liste une série d’exemples de mobiliers précieux.

    Il s’agit en général :

    • des bijoux (même fantaisie s’ils sont signés), pierres précieuses, perles fines ou de culture,
    • des objets en métal précieux,
    • des tapis et tapisseries,
    • des livres rares,
    • des tableaux ou statuettes d’une valeur unitaire supérieure à une somme mentionnée dans le contrat,
    • des fourrures,
    • des objets d’une valeur unitaire supérieure à une somme mentionnée dans le contrat ou constituant un ensemble ou une collection d’une valeur globale déterminée.

2 Une nouvelle terminologie : les objets sensibles

    Cette nouvelle dénomination « d’objets sensibles » a fait son apparition dans les garanties vol.

    Elle désigne les traditionnels objets de valeur et objets précieux, auxquels elle associe les nouveaux équipements qui sont aujourd’hui la cible des voleurs, et qui se revendent si bien !

    Ainsi, sont reconnus comme objets sensibles en plus des biens précieux :

    • le matériel hi-fi,
    • l’équipement vidéo dont lecteur DVD et caméscope,
    • le poste de télévision,
    • l’équipement informatique,
    • le matériel photographique,

      et dont la valeur unitaire dépasse un certain montant (souvent 450 €).

3 En quoi l’assurance des objets de valeur et objets sensibles diffère-t-elle ?

    En cas de sinistre les contrats prévoient généralement d’indemniser les objets détruits ou volés en fonction de leur valeur de remplacement au jour du sinistre, déduction faite d’une vétusté, voire en rééquipement à neuf selon l’option souscrite.

    Pour les objets de valeurs, il en va différemment.

    D’abord, aucun coefficient de vétusté ne sera appliqué.
    Ensuite, les garanties d’assurance habitation ne porteront que sur une valeur limitée, exprimée en pourcentage de la valeur totale du mobilier que vous assurez, le plus souvent de 10% à 30%.

      Vous garantissez 60 000 € de mobilier, votre contrat forfaitise vos objets de valeur à 15% de ce patrimoine déclaré. Ils ne seront donc garantis que pour un montant de
      60 000 € x 15% = 9000 €

    Pensez que dans ces 9000 € d’objet de valeur, vous avez aujourd’hui la télévision comptabilisée avec la parure Chaumet.

    La limite de garantie peut aussi être exprimée en multiple (100 ou 200 fois) de la valeur de l’indice auquel se réfère le contrat.

4 Des valeurs constatées avant sinistre

    Vous pouvez bien thésauriser chez vous tous les objets précieux cités dans votre contrat, aucun d’entre eux ne sera reconnu par l’assurance comme objet de valeur si vous ne pouvez fournir l’ultime pièce précieuse : un justificatif de propriété.

    Ainsi vous prendrez soin de conserver toutes les factures, les certificats d’authenticité, de photographier chaque objet, voire de les faire expertiser.

    Notamment pour protéger du vol les œuvres d’art, il est conseillé d’opérer un marquage invisible à l’œil nu pour fournir la preuve irréfutable de votre propriété si, quelque temps après, elles étaient par hasard retrouvées sur le marché.

    Au final, la valeur de vos objets réside dans ces documents attestant de leur existence, de leur valeur et de votre propriété. Ces justificatifs doivent être conservés ailleurs que dans votre habitation.

    Si vous voulez être remboursé de la valeur de vos bijoux, pour lesquels vous n’avez évidement pas de facture puisque ce sont des cadeaux ou des bijoux de famille, photographiez chacun d’entre eux et lors d’un nettoyage chez le bijoutier, demandez-lui de vous fournir par écrit leurs description et valeur respective.

[Sophie Barthelemy]


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !