La conduite accompagnée, acquérir de l'expérience en toute sécurité

Les conseils pour la conduite accompagnée

Un accompagnateur assure l'assistance d'un jeune en formation de conduite accompagnée pendant toute la période de stage. C'est une façon d'apprendre à assumer les responsabilités afférentes à la conduite d'un véhicule.

Un bon conducteur est conscient de la responsabilité qu'il endosse en prenant le volant. La période de conduite accompagnée est propice à la prise de conscience d'un futur conducteur. Cette méthode pédagogique offre des avantages certains pour l'apprenti conducteur. Par ailleurs, il nécessite dévouement, disponibilité, investissement de la part de l'accompagnateur. Une bonne entente entre les deux parties garantit la réussite de cette démarche qui dure environ deux ans.

La période de la conduite accompagnée permet d'acquérir plus d'assurance en soi. Elle permet de chercher son style de conduite et de s'adapter à son propre rythme. Pendant ce temps, le jeune apprenti conducteur s'habitue à avoir le bon réflexe. En deux ans, il a largement le temps de faire face à des situations très variées, de s'y adapter et d'acquérir une certaine maturité pour être serein en toutes circonstances.

L'admission à la conduite accompagnée

Destinée à former les jeunes adolescents, la conduite accompagnée s'adresse à toute personne ayant atteint son seizième anniversaire. L'accord parental est requis pour l'inscription dans une auto-école pour suivre la formation qui dure deux ans et aboutit à l'examen du permis de conduire. Pour commencer, le jeune conducteur doit suivre une formation initiale en conduite et en code de la route. Elle comprend au moins vingt heures de conduite. A l'issue de cette période, il subit l'épreuve théorique générale (ETG). Cette dernière est conçue afin de vérifier les acquis théoriques des codes de la route. Quand ces deux étapes sont effectuées, l'élève conducteur reçoit l'attestation de fin de formation initiale délivrée par l'établissement d'auto-école. A partir de ce moment, il peut prétendre à la conduite accompagnée proprement dite. La durée doit être comprise entre un et trois ans, durant lesquels l'apprenti conducteur aurait à parcourir une distance minimale de 3 000 km. Ce parcours doit se faire sous l'assistance d'un accompagnateur de plus de 28 ans, dont l'expérience en conduite est supérieure à 3 ans. L'accompagnateur doit avoir l'aval de la compagnie d'assurance à laquelle le véhicule d'accompagnement est souscrit.

Les avantages de la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est un moyen d'apprendre à conduire en toute sécurité. Le réflexe et la maturité s'acquièrent au fur et mesure que la distance parcourue augmente. Elle donne à l'apprenti conducteur plus d'assurance et de confiance en lui. L'apprenti conducteur décide de la conduite à adopter, en tenant compte de sa sécurité et de celle des autres. L'accompagnateur, au besoin, lui rappelle l'importance du respect des règles pour une circulation sûre et sécurisée. C'est une sorte de garantie pour la réussite à l'examen pour l'obtention du permis de conduire quand il aura atteint son dix-huitième anniversaire.

Les règles de la conduite accompagnée

La conduite accompagnée, en tant que formation consiste à dispenser des cours théoriques et pratiques. Les cours théoriques sont les codes de la route. Les cours pratiques incluent la conduite dont la distance ne peut pas descendre en dessous des 3 000 Km imposés. En outre, les trajets doivent varier pour que l'apprenti puisse faire face à toutes les situations qui peuvent prévaloir dans le domaine de la conduite automobile. Autoroute, ville, route secondaire, jour ou nuit, été ou hiver, l'équipe que forment l'apprenti conducteur et son accompagnateur doit pouvoir affronter toutes sortes de circulation. Pendant la période de la conduite accompagnée, l'apprenti doit prévoir deux rendez-vous pédagogiques pour son évaluation. Il est aussi nécessaire de partager ses acquis avec un groupe d'autres apprentis conducteurs. Notons que la conduite accompagnée ne signifie nullement que l'accompagnateur décide de la conduite à adopter. L'apprenti conducteur démontre pendant les séances qu'il a compris les leçons et qu'il est capable de conduire en toute sécurité. La vitesse de circulation est limitée pour les conducteurs accompagnés, c'est pourquoi le véhicule servant de formation doit être facilement reconnaissable pour les autres usagers de la route, et à ce titre, un signe AAC serait apposé sur le côté arrière gauche de la voiture.

Les dispositifs de sécurité doivent être à la hauteur des attentes de tous les utilisateurs de la route. C'est d'ailleurs pour cette raison que le véhicule doit être équipé de deux rétroviseurs latéraux et d'un rétroviseur intérieur. Le livret d'apprentissage doit accompagner le véhicule de conduite accompagnée pour justifier leur autorisation et leur assurance.

 


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !